Je ne suis pas du tout la chronologie du voyage mais je voulais vous parler de cette rencontre très intéressante que j'ai faite à côté de Siem Raep au Cambodge.

Un jour sur le forum de Tricofolk quelqu'un avait parlé de la "soie de lotus".

Dès que j'entends "soie" j'ai tous les neurones qui s'agitent, et en plus quand le mot soie est associé à du végétal, en général je n'aime pas du tout...le terme "soie" ne peut s'appliquer qu'à la fibre animale produite par les chenilles ou les araignées.

Dans ce message sur le forum il y avait un lien pour une vidéo

et j'ai trouvé cela fort surprenant.

Je ne pouvais pas, étant à Siem Raep, ne pas aller voir sur place!

la vidéo est très fidèle à ce que j'y ai vu:

les lotus sont cueillis 3 fois par jour car la tige de doit pas sécher.

IMG_7514

La tige est ensuite coupée délicatement de manière à extraire les filaments qui sont à l'intérieur.

Les femmes roulent les filaments sur une planche de bois pour qu'ils forment un fil qui est ensuite tissé.

Incroyable!

(Plus de photos  sur le blog de Mathilde)

ici

Le tissu obtenu est très "sobre" mais très beau.

La production est encore limitée car très lente, et des essais soie-lotus sont en cours.

On peut poursuivre la visite de la ferme par celle des ateliers de couture de l'entreprise Samatoa

Là encore, la plupart des couturières étaient en vacances mais leur production est très haut de gamme et de belle qualité. Elles ne travaillent que la soie. 

Si vous avez envie de créer des vêtements  Samatoa peut effectuer pour vous les patrons et les prototypes.

à voir ab-so-lu-ment- si vous allez là-bas!