Quelques nouvelles d'Asie...

Je suis arrivée hier soir à Phnom Penh après un mois passé à Vientiane dont je vous parlerai plus tard.

Aujourd'hui je rencontrais "pour de vrai" Chomnab, un ami virtuel que j'aurais déjà du rencontrer l'an dernier mais des impondérables avaient modifié mon programme.

Chomnab est responsable du secteur soie au Cambodge pour le compte d'un projet initié par l'agence française de développement et soutenu aujourd'hui par l'Europe. C'est dire que je ne pouvais rêver meilleur guide.

https://www.facebook.com/LoomCambodia/?fref=ts

Il avait prévu pour moi deux visites que j'ai beaucoup appréciées.

Tout d'abord Silk Island. 

C'est une île au mileu du Mékong bien connue des touristes.

Sous pratiquement chaque maison il y a un atelier de tissage de soie, où la tradition se transmet de mère en fille.

Ce qui est impressionnant c'est le côté rudimentaire des métiers et la beauté des étoffes qui en sortent.

RIMG0021 (2)

RIMG0017 (2)

Chomnab travaille avec une communauté de tisserandes sur Koh Oknahatei,

une île voisine de Koh Dach, l'île la plus connue.

La soie du Cambodge est très belle. Les cocons sont jaunes donc le fil est de couleur crème une fois décreusé, et ils sont filés artisanalement ce qui donne un fil irrégulier et des tissus très texturés.

RIMG0016 (3)

Ensuite nous sommes allés  au village de Prek Ho où se trouve un atelier de teinture (chimique) spécialisé dans le tie and dye et le shibori. La patronne s'appelle Choung Vann. Elle a commencé à travailler à 14 ans dans le tissage des ikats et elle a ouvert son atelier de teinture en 2000. Elle travaille en famille.

Là aussi c'est très rudimentaire

RIMG0023 (2)

RIMG0024

Il y a de la soie partout, teinte ou prête à être nouée pour une surteinture

RIMG0046

RIMG0025 (2)

RIMG0038

RIMG0039

RIMG0041

RIMG0044

J'ai bien aimé cet endroit. Comme il n'est pas ouvert au public il est très authentique.

Demain j'apprends à Chomnab comment teindre à l'indigo.

J'en ai fait toute la semaine à Vientiane et j'ai les mains toutes bleues. Ce matin, au petit déjeuner, la serveuse m'a gentiment fait voir qu'en face de l'hôtel il y avait un salon de manucure...je lui ai dit que j'irai peut-être avant de rentrer en France mais tant que je fais des teintures ce n'est pas la peine!

à plus tard pour la suite de mes aventures!